L'actualité de Sans-Chichis

D’où proviennent nos huîtres ?

  L’huître plate de Zélande L’huître plate de Zélande est la reine des huîtres de Zélande. Elle présente une coquille ronde et plate, et son goût est très raffiné. Cette huître ne peut être consommée qu’après 4 ans minimum. Cela peut aller jusqu’ à 6 ans. L’huître creuse de Zélande L’huître creuse de Zélande présente une coquille de forme ovale et irrégulière. Cette huître peut être consommée après 2 à 3 ans. L’huître creuse de Bretagne L’huître creuse de Bretagne provient de la Baie de Quiberon, située au sud de la Bretagne. Cette huître est cultivée dans le fond de la baie, ce qui lui confère un petit goût de terre. Elle est également caractérisée par un arrière-goût légèrement sucré. L’huître Fine de Claires de Charente-Maritime L’huître Fine de Claires de Charente-Maritime est d’abord élevée dans la mer et, ensuite, placée en claires. Il s’agit de grands bassins peu profonds qui rendent les huîtres plus charnues et leur confèrent un goût plus fin et moins salé. Leur qualité varie en fonction du temps qu’elles passent en claires. L’huître creuse de Normandie L’huître creuse de Normandie a un goût de noix et est intensément salée. Dans un premier temps, cette huître est élevée en eaux libres et, ensuite, elle est mise en sacs sur des tables dans la mer. Par conséquent, elle est alternativement exposée au soleil, au vent et aux marées. La différence entre les huîtres plates et les huîtres creuses Une distinction est faite entre les huîtres plates et les huîtres creuses. Les huîtres plates sont plutôt rares, grandissent lentement, se reproduisent difficilement et se situent donc dans...